Vacances d'été (5)

Publié le par Hélène2.3

Vacances d'été (5)

Lever : 4h15

Arrivée sur le parking du Mont : une petite heure plus tard

La passerelle : 30 minutes

On a attendu, assis sur les grands escaliers, qu'un moine vienne nous chercher.

Puis les Laudes, dans le silence mais les cris des goélands...

Le calme, presque la solitude, la sérénité. Ce fut un moment marquant pour nous.

Je ne suis pas catholique, vous le savez peut-être mais je suis sensible à ces moments hors du temps dans des bâtiments extraordinaires.

Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)
Vacances d'été (5)

Et puis, avoir le Mont-Saint-Michel rien que pour nous, ça mérite quand même de se lever un peu tôt, non ?

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

didine 07/10/2018 20:12

Ça vaut effectivement le coup; il est encore plus beau sans toute la foule.

Tit'Anik 07/10/2018 19:48

Petite, nous y allions à pieds. À cette époque il n'y avait ni digue, encore moins de passerelle. On entrait pas une porte au pied du mont, il n'y avait pas d'autre accès. À marée haute le mont était une île et c'était merveilleux de se faire emprisonner le temps que la marée redescende. Tu n'avais pas intérêt de laisser ta voiture sur le parking, elle aurait été submergée par la marée. Puis ils on fait une digue, faisant alors une porte dans la muraille, DOMMAGE ! Cette passerelle défigure le mont à mon avis, mais il est vrai que c'est mieux que la digue. Peut-être par ce biais, verrons nous le mont redevenir une île à marée haute. Le plus, est de pourvoir assister à une marrée de grande équinoxe. Lorsque celle-ci monte en grondant à la vitesse d'un cheval au galop (dit-on), on a l'impression que le mont tremble, ça fait un peu peur, mais c'est merveilleux, un spectacle inoubliable. Nous avions, ce jour là, fêté les noces d'or de mes grands parents et nous nous étions levés de table et précipité dehors pour assister au superbe spectacle.
Tu as eu raison d'y aller si tôt, tu a évité la foule des touristes et si tu dois y revenir essaie d'y etre lors de la marée de grande équinoxe, cela se produit 2 fois par an. Il y en a une qui est plus grosse que l'autre, je ne me rappelle plus laquelle (printemps ou automne ?)
Je t'embrasse.

Joëlle 07/10/2018 11:41

Ah je comprends mieux l'absence de touristes !
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt...

Brigitte 07/10/2018 10:41

Je le connais toujours noir de monde. Mais là c'est magique.

mimitis 07/10/2018 08:26

Une vraie merveille . Merci pour ce voyage .
Bon dimanche

NiniDS 07/10/2018 08:15

Ce doit être magique, que l'on soit croyant ou pas... merci pour le partage.
Bises, bon dimanche