Struthof : pour ne pas oublier !

Publié le par Hélène2.3

Pendant nos vacances en Alsace, nous avions décidé (déjà l'année dernière et ça ne s'est pas fait...) de nous rendre au camp du Struthof, le seul camp de concentration situé sur le sol français. Je dois dire que cette matinée fut éprouvante ! C'est une chose de savoir ce qui s'est passé, c'en ai une toute autre de voir l'horreur dans ses détails quotidiens et matériels !
Dans une nature verdoyante et ensoleillée nous avons visité chacun selon notre désir : DH avec une visite guidée tandis que je préférais la solitude... Les visiteurs étaient nombreux, beaucoup de jeunes qui riaient et plaisantaient bien fort à mon goût : je reconnais que cela m'a choquée dans un premier temps. Puis j'ai compris que c'était leur moyen de défense à eux ! Leur attitude devant le four crématoire ne laissait aucun doute... On ne sort pas indemne d'une telle organisation, d'une telle minutie dans l'innommable, l'inracontable !


Vous pouvez, si cette période de l'histoire vous intéresse, allez jeter un coup d'oeil sur le site du Struthof : je vous mets le lien ICI

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale 18/08/2009 12:35

Merci pour cette page d'histoire que je ne connaissais pas.J'ai eu la même réaction devant les "touristes" d'Oradour-sur-Glane.Pascale

zeze 18/08/2009 12:12

C'est toujours des moments d'intense émotion lorsqu'on visite des lieux empreints de douleur et de souffrance!...........bises.

veromilu 17/08/2009 22:50

merci pour le lien je cours le visiter

nicolek 17/08/2009 22:00

ce n'est pas facile de visiter de tels endroits......mais c'est important de ne pas oublier...il y a quelques années on est allé à oradour sur glane...c'est impressionnant aussibisous   nicole

brodev 17/08/2009 21:37

J'avais dix ans quand je suis allée visiter ce camp ( il y avait encore plus de baraquements qui ont par la suite disparus dans un incendie) j'en suis sortie écoeurée.. et puis à 14 ans on a du y aller avec l'école.. j'en ai vomi et fait des cauchemards... je n'y suis jamais plus retrournée... c'est trop difficile... je sais qu'il faut garder le souvenir..mais quand on est là impuissant devant tant de haine...ça fait trop peur!!!

cocoperlette 17/08/2009 20:58

Moment émouvant lors de notre visite sur ce site il y a 2 ans, mon fils qui avait 15 ans à l'époque a eu la même réaction que toi devant les gens qui osaient rire dans ces lieux emprunt d'une grande souffrance