Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon

Publié le par Hélène2.3

A l'automne dernier, ma complice (FF) et moi, nous sommes allées visiter le Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon. Dire que je n'y étais jamais allée moi qui dit aimer les chapeaux !
Demain je vous montrerai quelques photos de la visite proprement dite du musée mais aujourd'hui vous allez avoir droit à quelques photos de l'expo des rencontres internationales du chapeau qui a lieu, je crois, tous les deux ans.
Je vous copie, ci dessous, la présentation tirée directement du site du Musée. Le titre et l'inspiration de ce concours était : "NOMADE"
 
" L’exposition de la 9ème édition des Rencontres Internationales des Arts du Chapeau

Comme tous les deux ans depuis 1995, l’Atelier-Musée a exposé les créations originales réalisées dans le cadre du concours des Rencontres Internationales des Arts du Chapeau.

Cette neuvième édition, parrainée par la Maison Jean Paul Gaultier, s’est inscrite dans la continuité de la sauvegarde des savoir-faire chapelier et modiste et a permis de présenter toute la vitalité artistique de ce milieu.

Les créateurs, issus des quatre coins du monde, ont travaillé sur le thème « nomade » valorisant toute création qui associe les notions de mouvement, de liberté, de circulation, de voyage. Ils ont été inspirés par la vie des peuples nomades et par leur coiffure qu’ils ont interprétée parfois d’une manière très mode comme le bonnet péruvien revisité par Betty Ludmilova. Ce bonnet a traversé les frontières et conquis de nombreux pays. La petite pointe fushia fait allusion au Machu Picchu, sommet du Pérou. « L’iroquois » de Sylvie Laroche en est un autre exemple.

Certains ont intégré dans leur création l’idée de mouvement, de migration, de déplacement, de voyage. Par exemple, la casquette « oiseaux migrateurs » où la ligne du chapeau rappelle un bec de canard ou le haut-de-forme déformé « road » symbolisant une route sinueuse soulignée d’une bande centrale dorée.

Enfin, d’autres modistes ont associé à la fois la recherche ethnique et le mouvement. Ainsi, Gill Tammy a conçu « boomerang dreaming ». Elle a moulé ses pièces en feutre sur un boomerang aborigène australien. Pour le motif, elle s’est inspirée du tableau peint par l’artiste Michael Nelson Jagamara.

L'exposition s'est déroulée du 22 mai au 4 octobre 2011."

 

Allez, c'est parti pour la visite ! Je n'ai pas pris tous les chapeaux exposés en photos, juste ceux qui m'ont "tapé dans l'oeil" ! Hélas ces chapeaux n'étaient pas pour ma tête... Trois fois hélas car j'en ai trouvé quelques uns que j'aurais vraiment bien portés.

dimanche 039

Peut-être mon préféré ! En tout cas c'est pour celui-ci que j'ai voté puisqu'il y avait un prix des visiteurs dans ce concours...
 
dimanche 030
Il me faut bien dire que j'avais bien hésité entre le premier et celui-ci...
 
dimanche 031dimanche 038dimanche 035dimanche 034
dimanche 040
dimanche 033dimanche 032 
Celui-ci dont le "givre" qui représentait un planisphère était tout brodé au point de croix
 
dimanche 042dimanche 041
Question broderie, il y avait aussi celui-ci !
 
dimanche 045dimanche 044 
Je lui trouve un petit côté "Audrey Hepburn", à celui-ci, avec son gros noeud orange et rose...
 
Celui-là me plairait bien avec le froid que la météo annonce pour la semaine prochaine.
dimanche 046 

 

Et, pour finir, un autre de mes préférés... Pas forcemment facile à porter, c'est vrai mais bonne humeur assurée.

dimanche 043

PS : jolis et vraiment pas trop chers chapeaux dans leur boutique... Ils font même des chapeaux sur commande : un chapeau haut de forme en paille pour un marié par exemple. Il y a quelqu'un qui doit bien voir de quoi je perle... 

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zézé 29/01/2012 17:40


De véritables oeuvres d'art! Chapeau aux créateurs! Oui, je sais c'est facile!!!...............


A bientôt!Je file quelques jours dans le sud, espèrant ne pas rencontrer de neige en route!!!


Bisous


 

maty 29/01/2012 02:11


Merci pour ce reportage. Je ne savais pas que ce genre de salon existait, pourtant je n'étais pas loin de Lyon entre 1992 et 1999 ! Comme quoi on n'est pas toujours au courant des manifestations
qui ont lieu à notre porte. J'aurais aimé visiter cette expo !


J'aime beaucoup les chapeaux également, j'en portais quand j'étais jeune, c'est dommage que cet accessoire soit peu à peu délaissé, cela complète tellement bien une toilette.


Ceux que tu nous montres ont tous un charme et me plaisent tous !


Bon dimanche,


maty

mémé Christiane 28/01/2012 19:23


Oh! là là! Moi qui adore les chapeaux (et paraît-il, je les porte bien) j'ai adoré la visite, merci! Bon dimanche

Evelyne 28/01/2012 13:24


J'adore,il y en a que je verrai bien sur ma tête;j'aime les chapeaux.

Pierrette 28/01/2012 11:25


oh les beaux "bibi" , merci pour cette balade, bon week end

Elvezia 28/01/2012 11:06


Je suis aussi de la Loire car j'habite un petit village après Boen en direction de Noiretable et donc Chazelle sur Lyon n'est pas très loin. J'en avais entendu parlé mais j'y étais jamais allée.
Je suis aussi fan de chapeaux et là tu viens de me faire un immense plaisir par ces photos? Je vais vite rattraper mes lacunes sur ma région en allant visiter le musée. Merci à toi et à bientôt.
Bon week-end. Bises.